Fiatjaune Flash info

    Image ActiveAlerte attentat ) Image Active   Les autorités kenyanes prennent au sérieux les menaces d'attentat contre les hôtels et bâtiments officiels de Nairobi. La police paramilitaire a pris position dans la capitale !

 

Paramoteur News

Dernière Nouvelle

 

  Image Active

 

         Fiatjaune refait du 

               paramoteur

          l'ULM  idéal pour

        la photo et la vidéo

                aérienne

 

               Sourire  

 

                 Bientôt

          des rendez-vous

      sur ce site qui évolue

      pour se focaliser sur

      le monde paramoteur 

 

  Image Active

 
powered_by.png, 1 kB
Accueil arrow News situation politique arrow Emeutes à Mombasa
Emeutes à Mombasa Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrator   
30-08-2012

       

30 août 2012

       

Le meutre d'un islamisme embrase Mombasa

  

La situation du Kénya s'embrase peu à peu , après les affrontrements interethniques au sud est du pays qui ont fait une centaine de morts ( principalement des femmes et des enfants pour des points d'eau et des paturages).

    

C'est au tour de la seconde ville du pays Mombasa de connaître des émeutes entre musulmans et chrétiens. Le gouvernement accuse les extrémistes musulmans de Somalie de vouloir déclencher une guerre de religion au Kenya.

      

  

Image Active
          
L'amée mobilisée pour luter contre les islamistes Shebabs

   

L'assassinat, lundi, d'Aboud Rogo Mohammed, un prêcheur musulman extrémiste, n'en finit pas d'embraser Mombasa, deuxième ville du Kenya et fleuron touristique du pays au bord de l'océan Indien. Mercredi soir, une attaque à la grenade contre un véhicule de police a fait un mort - probablement un assaillant - et quatre blessés. Trois policiers et un civil avaient déjà été tués 48 heures auparavant.  

  

Image Active

    La crainte d'une généralisation du conflit Somalien est réelle

  

Les émeutes ont commencé lundi peu après le meurtre de Rogo, abattu par balles par des inconnus alors qu'il se trouvait à bord de son véhicule avec sa famille. Des milliers de personnes en colère, dont beaucoup de jeunes désœuvrés, ont investi les rues, caillassant des passants, pillant des magasins et incendiant des églises. Le Kenya, majoritairement chrétien, ne compte que 10 % de musulmans, mais ces derniers se concentrent sur la côte.

 

Image Active

Difficiles dans ces condition d'imaginer faire du tourisme à Mombasa

 

   

Aussi populaire que sulfureux, Rogo était accusé par l'ONU et les États-Unis de lever des fonds et de recruter des combattants pour le compte des Shebab, ces islamistes somaliens ralliés à al-Qaida. On le disait proche de Fazul Abdullah Mohammed, l'ex-chef de la cellule d'al-Qaida de l'Est africain, décédé l'an dernier et responsable des attentats antiaméricains de Nairobi et Dar es-Salaam en 1998 (224 morts). En 2002, le prédicateur avait été soupçonné d'avoir participé à un attentat anti-israélien qui avait fait 18 morts près de Mombasa. Et, en janvier 2012, la police avait trouvé chez lui des armes à feu, des munitions et des détonateurs.

 

Proche d'al-Qaida

  

Qui l'a abattu? Plusieurs organisations musulmanes dénoncent «une nouvelle exécution extrajudiciaire» et accusent les autorités kenyanes d'avoir commandité le meurtre. Human Rights Watch rappelle que d'autres personnes accusées de collaborer avec les Shebab ont connu un sort identique par le passé. Le cheikh Samir Hashim Khan, par exemple, dont le corps a été retrouvé mutilé en avril à Mombasa.

  

Image Active

    Toutes les forces disponibles ont été réquisitionnées

pour lutter contre les Shebab

 

    

Le premier ministre kenyan Raila Odinga pointe, lui, «des forces extérieures» déterminées à déstabiliser le Kenya «en divisant chrétiens et musulmans». En octobre 2011, en représailles, officiellement, à une série d'enlèvements sur le territoire kenyan (dont celui de la Française Marie Dedieu) attribués aux islamistes somaliens, Nairobi s'est engagé militairement en Somali. Comme l'Éthiopie, le Kenya veut protéger son territoire de l'anarchie somalienne en instaurant une zone tampon autour du port de Kismayo et en tirer des dividendes économiques.

   

   

Les forces éthiopiennes et kenyanes ont déjà réussi à chasser les Shebab de Mogadiscio et de leurs bastions du Sud et du centre. Au lendemain du meurtre de Rogo, les Shebab ont appelé les musulmans du Kenya à «se lever devant l'infidèle et à protéger leur religion».

Un calme précaire régnait jeudi à Mombasa placée sous haute sécurité pour accueillir le président Mwai Kibaki, venu participer à une foire agricole.

 

La France, via son ambassade, a appelé ses ressortissants à « la vigilance s'agissant des déplacements en ville ou ses environs ».

   

Comme les autres pendulaires Airborne l'Outback est un ulm distribué par Airborne France

Fiatjaune vous remercie de votre visite sur le site du pendulaire d' AIRBORNE : l'Outback

Dernière mise à jour : ( 04-09-2012 )
 
< Précédent   Suivant >
© 2019 Un pendulaire Outback d AirBorne pour voler en ULM au Kenya
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.