Fiatjaune Flash info

    Image ActiveAlerte attentat ) Image Active   Les autorités kenyanes prennent au sérieux les menaces d'attentat contre les hôtels et bâtiments officiels de Nairobi. La police paramilitaire a pris position dans la capitale !

 

Paramoteur News

Dernière Nouvelle

 

  Image Active

 

         Fiatjaune refait du 

               paramoteur

          l'ULM  idéal pour

        la photo et la vidéo

                aérienne

 

               Sourire  

 

                 Bientôt

          des rendez-vous

      sur ce site qui évolue

      pour se focaliser sur

      le monde paramoteur 

 

  Image Active

 
powered_by.png, 1 kB
Accueil arrow Première Nav
Nav N1 Vol N° 32 & 33 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrator   
18-02-2007

  

NAV N° 1 ( Aller )

Navigation : Meaux - Persan - Meaux

 

  

 N°

 Date

 Instructeur

 Temps

 Temps Cumulé

0001 

 18/02/2007

Cédric Van MEERHAEGE

57

1384

  

VOL N° 32

Suivi des vols : Vol N° 32 sur AIRBORNE Outback

 

 

CONDITION DE VOL :  un peu de vent,

PISTE :  34 G Avion

 

 N°

 Date

 Instructeur

 Temps

 Temps Cumulé

0032 

 18/02/2007

Cédric Van MEERHAEGE

57

1284

 

 

QUATRIEME PARTIE :   

 Première navigation : Meaux   -   Persan

  • préparation du trajet, altitude, radio, estimation du temps, de la consommation,
  • déroulement de la nav, repérage sur la carte, repérage des points vachables,
  • vérification régulière de l'altitude de croisière. 

 

Liste des Cartes VAC disponibles :

 

IMPRESSION DE L'ELEVE :  

Première sortie en Outback pour aller sur un autre aérodrome à savoir celui de Persan, comme nous sommes les plus lents du groupe nous avons choisi un cap plus direct que le reste du groupe. La principale difficulté sera de faire attention à toujours avoir à disposition un espace vachable en cas de besoin. La durée mise à l'aller est de 57 minutes. 

 

Image Active

Mise en place du support de la carte sur la jambeClin d'oeil

 

Le repérage sur la carte ne pose pas de problème, la visibilité nous permet de tout retrouver et de se repérer régulièrement sur la carte. Nous partons les premiers et nous arriverons en même temps que le groupe.

 

Image Active

Le cagoule est de rigueur en hiver Clin d'oeil

 

 

NAVIGATION N° 1 ALLER    ( MEAU - PERSAN ) 

 

Image Active 

Mise en place du casque et prise de l'ATIS en même temps Clin d'oeil

 

Arrivé le premier chez VELIPLANE, je prépare tout de suite le pendulaire et je vérifie que je possède tous les papiers.

  • papiers de la machine,
  • mise en place de la radio et des deux head sets,
  • plein effectué ( essence et huile ),
  • préparation de la nav avec les autres pilotes et révision avec Cédric. Le cap sera plus direct !

 

 Image Active

Bientôt en l'air Clin d'oeil

 

La pré-vol effectuée, nous nous retrouvons les premiers à évoluer dans les airs. A partir de cet instant la navigation commence, le repérage des éléments sur la carte devient concret. Lignes de chemin de fer, les routes et autoroutes, les antennes, les lacs, les rivières et les villes vous permettent de vous situer et de conforter le cap choisi. Seul la vérification et localisation des terrains vachables peut influencer le choix de votre cap et vous faire dévier un peu du cap initial choisi. Régulièrement nous vérifions les niveaux et le respect de l'altitude de navigation et les zones de vol.

 

 Image Active

Personne derrière , contact et on s'annonce à la tour ! Clin d'oeil

 

Au bout de 57 minutes nous arrivons pour intégrer le circuit. Pas de tour de contrôle à Persan donc il faut annoncer ses intentions. Je vois des paramotoristes travailler au sol. En passant au-dessus nous les saluons. Nous suivons un autre pendulaire et atterrissons sur la piste en dur. Le premier réalisé avec l'Outback. Nous suivons le groupe et nous nous arrêtons en face d'un autre hangar où des pendulaires parfaitement rangés les uns à coté des autres attendent leur propriétaire pour faire un tour. Mais où sont-ils ces pilotes par une belle journée comme aujourd'hui ?

 

 Image Active

Un petit coucou au photographe avant de partir Clin d'oeil

 

En attendant, pause café et nous ne nous attardons pas trop pour ne pas prendre trop de retard sur le groupe.  Mon Outback ne peut pas rivaliser avec les autres, aujourd'hui il y a même des 3 axes avec nous. ( 4 pendulaires et 3 multi axes, au total 12 personnes ! )

 

Image Active

Cette fois-ci nous sommes partis pour ma première NavClin d'oeil

 

VOL N° 33

Suivi des vols : Vol N° 33 sur AIRBORNE Outback

 

 

CONDITION DE VOL :  un peu de vent,

PISTE :  34 ULM

 N°

 Date

 Instructeur

 Temps

 Temps Cumulé

0033 

 18/02/2007

Cédric Van MEERHAEGE

47

1331

 

 

QUATRIEME PARTIE :   

 Première navigation :  Persan   -   Meaux

  • préparation du trajet, altitude, radio, estimation du temps, de la consommation,
  • déroulement de la nav, repérage sur la carte, repérage des points vachables,
  • vérification régulière de l'altitude de croisière. 

Liste des Cartes VAC disponibles :

 

Image Active

Détails sur la carte pour le trajet Clin d'oeil

 

IMPRESSION DE L'ELEVE :  

Le vent dans le dos a permis de voyager beaucoup plus rapidement qu'à l'aller, le pendulaire restait stable tout le long du parcours et ma première navigation se sera déroulée dans une confort relativement impressionnant. Je constate que la vitesse de croisière facilite la navigation, ma voile Wisard 3 répond parfaitement à mon besoin qui est de profiter au maximum de mon vol. Pour un paramotoriste faire du 60 - 70 km/h en croisière est une vitesse plus que satisfaisante.

 

Image Active

Très belles pistes mais l'Outback les trouve trop longues pour lui Clin d'oeil

 

NAVIGATION N° 1 RETOUR    ( PERSAN - MEAU ) 

Après une pré-vol, nous sommes partis les premiers pour ne pas arriver trop en retard par rapport au reste de la troupe. Et à notre grande surprise nous arrivons les premiers sur l'aérodrome de MEAUX.

Il faut dire que la faculté d'atterrissage de l'Outback due à la voile Wisard 3 et aux pneus Toundra offrent des possibilités plus étendues que les pendulaires rapides. Ceux-ci ont besoin de terrains moins accidentés et d'une distance plus longue pour se vacher en cas de problème. De ce fait cela facilite grandement les navigations pour un jeune pilote inexpérimenté comme moi. L'inconvénient de ma vitesse peu élevée par rapport aux autres pendulaires plus performants devient pour moi un avantage certain. Je sais que je peux me vacher plus facilement et comme cela, le choix de mon cap bénéficie de cet avantage. Les caps choisis sont plus directs, du moment que je respecte les altitudes de mon cône de sécurité en fonction des zones survolées et que je détermine toujours un terrain vachable si nécessaire.  

D'un autre côté pour un paramotoriste comme moi, croiser à 60 - 70 km/h change mes habitudes de vol. Aucune comparaison possible ! j'ai l'impression d'aller très vite et cette vitesse me convient pour le moment. 

Arrivés sur l'aérodrome de Meaux, je rentre le pendulaire et j'attends que le moteur refroidisse un peu avant de le nettoyer . Le groupe arrive petit à petit il est temps de passer à table et de penser au cours de cette après midi.   

 

Dernière mise à jour : ( 21-07-2009 )
 
< Précédent
© 2019 Un pendulaire Outback d AirBorne pour voler en ULM au Kenya
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.